Chronique d'un désastre médical annoncé à Saint-Lys

Publié le par Le canard de l'Ayguebelle

Le docteur Pomery, entouré de ses collègues, s'adresse au maire

Le docteur Pomery, entouré de ses collègues, s'adresse au maire

Chronique d'un désastre médical annoncé à Saint-Lys
 
La question posé par le groupe d’élus : Catherine Renaux, Patrick Lasseube, Josiane Loumes , Nicolas Rey-Bèthbéder et Michelle Stefani sur la maison de santé a provoqué un vif débat avec la prise de parole de 5 médecins généralistes présents dans le public.
 
Le maire, M. Serge Deuilhé, s'accroche au projet de maison pluridisciplinaire de santé, en collaboration avec l'ARS, implanté sur le site de la maison de retraite Maréchal Leclerc. Un bâtiment, construit et aménagé aux frais de la commune, loué aux médecins généralistes et autres praticiens de la santé. Ce projet, qui date de plusieurs années, est rejeté par la quasi totalité des médecins généralistes de Saint-Lys. Le Docteur Laurent Pomery a déclaré publiquement: «  Je vous répète M. le maire, que nous n’irons pas dans vos locaux, ils resteront vides ».
 
Le groupement des médecins généralistes, qui avait comme porte parole le docteur Pomery, a proposé au maire un projet alternatif qui répond à l’urgence de la situation. Il faut savoir qu' il y a une grave pénurie de médecins à Saint-Lys qui s'accentuera avec le départ de 5 médecins généralistes dans les prochains mois, si une solution n’est pas trouvée rapidement.
 
Les médecins proposent le financement, sur leurs fonds propres, de la construction d’un bâtiment regroupant la quasi-totalité des médecins généralistes de Saint-Lys. Il y aurait de suite les 5 médecins remplaçant les actuels départs en retraite et des médecins ayant des cabinets indépendants.
Les médecins demandent à la municipalité de leur mettre un terrain constructible à leur disposition par l’intermédiaire d’une convention.
 
Le terrain municipal convoité, immédiatement constructible, est situé en pleine ville en face du collège et mitoyen de la MJC. Cet espace abrite les anciens locaux des services techniques municipaux. Désaffectés depuis 2007, ils sont insalubres et destinés à la démolition.
 
Le maire refuse ce projet sous prétexte que la commune est endettée.
Nous avons répondu au maire que si les finances communales sont fragiles, le projet présenté par les médecins décharge la commune de tout investissement financier.
M. le maire déclare : « La mise à disposition d’un terrain communal coûte cher à la commune » . Mais cela est faux car Le terrain municipal est libre et sans aucune affectation depuis 2007. En le cédant la commune ne s’endette pas tout en participant activement à l’implantation d’une solution durable.
 
La situation de dégrade de jour en jour, les médecins remplaçants hésitent à rester. Les Saint-Lysien(ne)s sont inquiets. Ceux qui recherchent des médecins ont des comportements de plus en plus agressifs face au refus systématique de prendre de nouveaux patients.
 
Le maire ne semble pas avoir pris en compte la gravité de la situation.
Si une solution n’est pas trouvée à court terme, Saint-Lys va s’enfoncer dans un désastre médical.
C’est la première fois à Saint-Lys que 5 médecins décident de venir au conseil municipal pour annoncer le désastre à venir.
 
Les 8 élus de l’opposition municipale, bien qu'ayant des étiquettes politiques différentes, soutiennent le projet des médecins car nous pensons à la santé de tous.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Votre article Mr LASSEUBE est un conglomérat de mensonges et d'âneries!!!!<br /> Comment pouvez vous vous regarder dans un miroir, vous avez menti aux Saint Lysiens quand vous étiez Maire, les Saint Lysiens vous ont écarté de la gouvernance de la commune, vous avez été battu aux élections et vous continuez à mentir!!!<br /> Le pire dans tout ça c'est que vous voulez vous donner bonne conscience en vous appuyant sur des médecins tout aussi menteurs que vous.<br /> Vous parlez de sujet que vous ne connaissez ni ne comprenez c'est affligeant d'imaginer que vous ayez un jour dirigé les destinées de la commune, et en même temps il suffit de voir le désastre après votre passage.<br /> Quand comprendrez vous que Saint Lys ne vous veut plus, quand verrez vous tout le mal que vous avez fait à Saint Lys.... L'intelligence vaudrait que vous vous retiriez en silence afin que l'on oublie cet épisode malheureux pour la commune. <br /> Adieux.....
Répondre
L
Il est dommage de s'abriter derrière l'anonymat pour exprimer votre haine de M. Lasseube. Le courage n'est donc pas votre première qualité. Nous parlons ici d'un problème médical et insulter les médecins saint-lysiens de "menteurs" est une phrase que les citoyen(ne)s de notre commune apprécieront... M. Nicolas Rey-Bèthbéder, webmaster.